Les astuces pour ne pas
passer à côté de votre bien

Les astuces pour ne pas passer à côté de votre bien
Pour être sûr de ne pas passer à côté de votre bien, pensez à enregistrer vos recherches. Vous pourrez ainsi créer des alertes et être informés dès qu’un bien qui correspond à vos critères est disponible.
En savoir plus...
Estimez vous-même
votre bien, gratuitement

Estimez vous-même
Nouveau service en ligne Blot Habitat «Première approche». Estimez en ligne votre bien pour vous faire une idée de sa valeur...
J'estime mon bien
Les agences immobilières
Blot Habitat

Les agences immobilières Blot Habitat
Les agences Blot Habitat vous accompagnent pour réussir votre projet immobilier. Nos experts de l’immobilier vous écoutent et vous conseillent pour réussir vos transactions immobilières. Ils sont présents à chaque étape : estimation, vente, achat, location, investissement et gestion locative.
Trouver une agence
>> Les règles d'or pour un état des lieux réussit

Les règles d'or pour un état des lieux réussit

 separator


Au début d'une location, laisser une caution au propriétaire est obligatoire. Mais, au moment de quitter les lieux, la caution peut ne pas être rendue. Nous vous révèlons les trois règles d’or pour gérer les départs de location tout en gardant le sourire...
Si on suit à la lettre ces conseils-là, le risque de ne pas récupérer sa caution au moment de rendre sa location est quasi nul.



Règle n°1 : réussir son entrée pour mieux préparer sa sortie

L' état des lieux est dressé le plus souvent à l'amiable, par le locataire et le propriétaire ou son mandataire, et consigné sur papier libre ou sur un formulaire signé et daté (on parle d’état des lieux contradictoire). Afin de disposer de tous les éléments, l’état des lieux doit être le plus détaillé possible et décrire le logement pièce par pièce du sol au plafond : des tâches sur la peinture, à la prise défectueuse, en passant par les éraflures dans la baignoire... tout doit être consigné avec soin. Il arrive parfois que le locataire constate un défaut après son entrée dans le logement. Il doit alors en avertir rapidement son propriétaire par lettre recommandée avec accusé de réception, afin que celui-ci soit consigné dans l’état des lieux.

Règle n°2 : connaître ses obligations pour mieux les remplir

Quelles sont les dégradations imputables au locataire ?

Le locataire doit effectuer les petites réparations tout au long de la location mais surtout avant l'état des lieux de sortie : il doit reboucher les trous effectués par ses accrochages, shampouiner les moquettes et lessiver les murs.
Le logement n'a pas à être remis à neuf mais dans l'état où il a été reçu. Cependant les détériorations provenant d'un usage anormal telle que les taches indélébiles, les moquettes brûlées, … doivent être remise en bon état.
Un locataire qui a effectué des transformations importantes sans l'accord du propriétaire devra remettre à ses frais le logement dans son état d'origine. Il en est de même pour les petites modifications sauf autorisation du propriétaire de laisser le bien en l'état.

 

Règle n°3 : faire sa sortie en beauté !

Bien préparer l’état des lieux de sortie, c'est éviter des soucis et des litiges entre propriétaire et locataire. Pressé par le déménagement et toutes ses contraintes, on a hélas souvent tendance à ne pas assez anticiper, alors suivez ces conseils :

- Fixez dès que possible la date de l' état des lieux,

- Pensez à la résiliation de tous vos abonnements et contrats,

- Déclarez les sinistres : Si vous avez subi ou provoqué un sinistre, par exemple un dégât des eaux, vous devez le signaler à la compagnie vous assurant avant de quitter les lieux,

- Récupérez toutes les clefs,

- Organisez votre changement d'adresse postale,

- Videz les lieux de votre mobilier,

- Nettoyez le local,

- Et préparez les justificatifs nécessaires : Si le logement comporte un chauffage au gaz ou une cheminée et que vous deviez en assurer l’entretien, vous devrez présenter les justificatifs correspondants démontrant que vous avez bien fait réaliser l'entretien ou le ramonage obligatoire.

 

A partir du moment où le locataire a bien respecté ses obligations, le propriétaire doit lui restituer la totalité du dépôt de garantie versé à la signature du bail. Dans le cas contraire, le propriétaire utilise tout ou partie de cette somme pour financer les travaux de remise en état.

Si la comparaison des états des lieux fait apparaître des dégradations imputables au locataire, le propriétaire doit établir des devis justifiant le coût de la remise en état avant de les prélever sur le dépôt de garantie.
Lorsque le logement est rendu dans un bon état, le propriétaire doit rendre le dépôt de garantie dans les deux mois à compter de la remise des clés (si le locataire a totalement rempli ses obligations : paiement de tous les loyers et charges) au-delà de ce délai, les sommes portent intérêts au taux légal.